la période d'adaptation

Publié le par pheets

A la maison, je propose une adaptation sur une ou deux semaines.

Cette année j'ai la chance d'accueillir deux nouvelles copines, A. 16 mois et L. 2 ans.

Et j'ai toujours mon petit K. 18 mois et mon grand C. 3 ans qui sont de retour avec le sourire. La nouveauté c'est l'entrée en maternelle pour mon petit modèle.

Pour la première semaine , j'ai accueilli les filles et leurs parents individuellement une heure pour me parler de leurs habitudes de sommeil, de repas... Puis elles sont venues 1 heure seule pour que je me présente et que je leur montre leur nouvel espace de jeu . Le mercredi ,elles sont venues 2 heures toutes seules mais ce sont rencontrées pour la première fois. Jeudi nous avons fait notre premier repas ensemble grâce à trois heures de présence. Enfin vendredi une petite journée 9h-16h pour apprécier leur jolie chambre. La semaine a été difficile, ce n'est pas facile de laisser papa et maman. La deuxième semaine , nous avons fait une semaine presque normale, mais nous avons allégé un peu les journées. Aujourd'hui les filles ont trouvé leur place et se sont acclimatées même si la fatigue ,les petits maux d'automne, se sont déjà installées. Chaque famille cherche encore leur rythme entre les reprises du travail, les nouvelles activités des ainés...

La période d'adaptation ,bien que pénible dans l'organisation de l'emploi du temps est essentielle à l'accueil d'un nouveau petit. Ces moments d'accueils avec les parents pour marquer les lieux de leur présence avec l'enfant. Puis d'une séparation progressive , laissant l'enfant prendre ses marques.

Pour moi c'est aussi l'occasion de mettre en place mes petits rituels avec chaque enfants. Pour faciliter l'instant de la séparation, ici chaque parents est accueilli, déshabille son enfant et installe ses petites affaires au porte manteau. Puis après un calin et petit résumé de la nuit, c'est bébé qui ferme la porte. on descend les quelques marches qui nous sépare de la salle de jeu et notre journée peut commencer!!

Je vous donne mon ressenti, on a tous besoin de cette période d'adaptation: les parents pour déculpabiliser de laisser son enfant et prendre confiance en son assistante maternelle. L'enfant qui voit la confiance dans les yeux de ses parents et pour se sentir en sécurité pendant que papa et maman travaillent. Et enfin l'assistante maternelle qui découvre une nouvelle famille avec laquelle elle compose , un nouveau rythme, une nouvelle relation s'installe!

A tout ceux qui se reconnaitront dans ces mots je souhaite, une nouvelle belle aventure...

premières activités...

premières activités...

Quelques jours pour instaurer un climat de confiance et de bien être. Avec des choses qui font rêver, de jolie bulles de savon, l'odeur d'une tarte au four, le droit de gambader et de toucher, des câlins pour calmer les petites inquiétudes... Et pour les anciens s'assurer que leur place n'a pas changé, et refaire ce que l'on aime encore et en découvrir de nouvelles.

Bonne année scolaire à tous!

... / ...

Publié dans artiste en herbe

Commenter cet article